Interview avec Diane Sevrin

Diane est une femme que j’ai rencontré à plusieurs reprises à Lyon.

Une de ses premières casquettes est d’être « photographe de familles ». Elle propose des sessions aux parents, futur.e.s parents, en famille pour mettre en image les instants magiques de la grossesse, de l’enfance, du quotidien… Vous pouvez admirez son travail ici.

Nous avons échangé quelques mots, mais nos vies étaient bien remplies pour faire plus ample connaissance. Nous nous croisions plus qu’autre chose!

Quelques temps après avoir terminé ma formation de doula, on s’est revue, et on a échangé autour de ce métier, qui l’attirait de plus en plus.

La dernière fois que nous nous sommes croisées, c’était avant mon départ de Lyon pour l’Ardèche. Elle avait fait la formation doula avec le centre Galanthis, et elle était en plein post-partum avec un petit bout de quelques mois.

Elle m’a contacté en début d’année 2022 pour me proposer une interview.

Sur son blog, elle souhaite, entre autre, mettre en avant des doulas, et montrer toute la diversité qui existe parmi cette communauté de femmes.

C’est avec plaisir que j’ai accepté, et nous avons eu un échange riche, qu’elle vous livre ici.

J’y parle de mon parcours de vie, de mes choix, des raisons qui m’ont rapproché du métier de doula, de comment la création est (re)venue dans ma vie …

C’est drôle de lire ma propre histoire retranscrite par une autre personne. Cela m’a plu. Cela m’a donné à voir comme j’ai avancé. A ancrer encore et encore dans mon coeur toute la richesse de mon parcours. Je suis fière de ma vie, de mes expériences, et de la femme que je deviens chaque jour grâce à tout cela. Je suis infiniment reconnaissante de faire partie de cette immense communauté de femmes doulas, qui œuvrent, à leur niveau pour faire bouger les lignes dans la vision de la féminité, de la grossesse, de l’enfantement, etc.

Merci Diane pour cette place offerte dans ton propre univers!

Je vous laisse donc découvrir son article.

photographie de pieds et de mains de Diane et de son bébé
Une photo souvenir de notre dernière rencontre en réel, dans un parc lyonnais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.